Accueil > Actions culturelles > Sorties/Projets ponctuels > "En attendant Bojangles" - Les 2GT8 reviennent sur cette sortie

"En attendant Bojangles" - Les 2GT8 reviennent sur cette sortie

Publication : par Jérémy MARTIN

Le mardi 9 novembre 2021, les élèves de la 2GT8 ont assisté au Figuier blanc à Argenteuil à la représentation de la pièce de théâtre En attendant Bojangles, adaptée du roman d’Olivier Bourdeaut et mise en scène par Victoire Berger-Perrin, accompagnés de Mme Lefebvre (professeur d’anglais), M. Pangrani (professeur d’E.P.S) et Mme Charles-Nicolas (professeur de français). Qu’en ont-ils pensé :

« C’est l’histoire d’amour entre un homme et une femme, parents d’un garçon du nom de Gary qui est le narrateur de l’histoire. Leur vie est une fête remplie d’extravagance et de joie. Ils dansent sur une musique de Nina Simone, "Mr. Bojangles". Mais cette vie de fête ne dure qu’un moment et la mère atteinte mentalement se suicide, et le père la suit dans son chagrin. » (Maxence)

« C’est l’histoire d’une famille assez folle avec un père âgé, une mère folle et un fils très intelligent jusqu’au point de ne plus aller à l’école. Ils vivent avec Mme Superfétatoire, un oiseau exotique. » (Rojonavalona)

« La schizophrénie de la mère n’est pas présentée comme une maladie mais comme une sorte de folie assez poétique. » (Nicolas B.)

« Si l’on considère le décor, le tableau situé près du bureau de Georges, avait l’air d’être là pour montrer la richesse de la famille mais nous pouvons aussi voir que lorsque la situation de la famille va mal, le tableau tombe légèrement. » (Loubna)

« Le comédien qui incarnait l’enfant jouait un petit garçon plein de vie, très intelligent et légèrement "je sais tout". » (Réjanne)

« Les personnages étaient attachants et la narration du fils m’a fait plonger dans leur histoire. J’ai bien aimé aussi le fait que l’histoire ne soit jamais interrompue malgré les nombreux changements de costumes de la part des acteurs et que l’histoire a suivi le même rythme tout au long de la pièce : un rythme rapide et prenant. » (Hamza)


Source photo : Le Figuier Blanc https://lefiguierblanc.argenteuil.fr/agenda/894/439-en-attendant-bojangles.htm